Dépôt numérique - propulsé par les bibliothèques
RECHERCHER

Les paradoxes du virage communautaire : le cas de la police de Laval

Mohr, Caroline (2004). Les paradoxes du virage communautaire : le cas de la police de Laval. Thèse. École nationale d'administration publique, 259 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (5MB) | Prévisualisation

Résumé

Cette thèse de doctorat rend compte des résultats d'une recherche qualitative portant sur l'implantation de la police communautaire dans un service de police municipal. Elle montre, à travers l'étude de cas de la police de Laval qui a implanté un modèle favorisant la mise en application des principes associés à la police communautaire, les divers effets qu'entraîne ce type de changement.

Après avoir exposé les raisons qui justifient la recherche ainsi que les bases ayant permis de mener à bien l'étude, la méthodologie, les concepts théoriques et les préoccupations éthiques sont énoncées. Le concept de police communautaire est expliqué et les spécificités du département de police de Laval ainsi que de son modèle communautaire sont mises en lumière. La structure adoptée par ce corps de police est innovatrice en ce qu'elle scinde son service de première ligne en deux secteurs distincts. Le service de police a mis en place un secteur entièrement consacré à une application soutenue du modèle communautaire.

L'analyse montre que le virage communautaire effectué en 1999 n'a pas connu de résistances majeures. Le syndicat des policiers a activement participé à sa mise en place. Pourtant, une étude des perceptions du personnel policier affecté par le changement montre que, sans être totalement réfractaires au concept de police communautaire, ceux-ci considèrent généralement que la fonction centrale de la police n'est pas liée à l'application des principes associée à cette façon de concevoir le travail policier. Cette constatation soulève une nouvelle question: si les stratégies associées à la police communautaire ne sont pas considérées comme étant centrales à la poursuite des objectifs de ce qui est encore perçu souvent comme étant la "vraie police", comment expliquer que le syndicat ainsi que les policiers et gestionnaires touchés par le changement aient accepté de voir implanter un modèle renouvelé visant la mise en valeur de la police communautaire? La réponse se trouve dans le fait que cette conformité aux changements proposés par la direction correspond à une attitude opportuniste de divers groupes dans l'organisation qui y trouvent chacun des avantages collatéraux.

C'est entre autres la structure adoptée dans ce service de police, à savoir la séparation entre les activités urgentes et non urgentes qui a fait la réussite du modèle de Laval. Par contre, cette structure est également la source de plusieurs des problèmes rencontrés. La perte d'expertise en être un. En effet, bien que l'implantation de la police communautaire ait permis l'acquisition de nouvelles compétences, le modèle adopté à Laval a également entraîné une perte d'expertise tout au moins temporaire chez une part importante de ses policiers de première ligne et ce tant à la gendarmerie qu'au secteur communautaire. De plus, en instaurant deux secteurs distincts ayant chacun des méthodes de travail spécifiques, Laval a créé également une scission tant culturelle que structurelle au niveau des services policiers de première ligne. Cette rupture a des répercussions multiples.

Cette thèse se termine par un exercice de réflexivité tant épistémologique et théorique que méthodologique. Un retour est fait sur les réflexions épistémologiques, méthodologiques et théoriques qui ont guidé cette recherche. C'est à travers des regards croisés combinant les concepts de culture, de structure et de pouvoir dans l'organisation que cette recherche permet d'apporter une contribution originale par l'éclairage d'une pratique émergeante en rupture avec les structures et les pratiques conventionnelles de ce type d'organisation.

Type de document: Thèse (Thèse)
Informations complémentaires: Par Caroline Mohr ; [sous la direction de la professeure Gladys Symons] Comprend des références bibliographiques. Publié aussi en version imprimée. Titre de l'écran-titre (visionné le 27 novembre 2015)
Mots-clés libres: Police communautaire; Laval; Ville; police de proximité
Déposé par: Mme Maureen Bannon
Date de dépôt: 06 janv. 2016 18:42
Dernière modification: 29 févr. 2016 20:29
URI: http://espace.enap.ca/id/eprint/17

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt