Dépôt numérique - propulsé par les bibliothèques
RECHERCHER

L'intégration des autochtones dans l'Armée canadienne, entre émancipation et assujetissement : une étude des représentations sociales qu'ont les militaires des autochtones dans l'Armée canadienne

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Girard Lindsay, Sébastien (2017). L'intégration des autochtones dans l'Armée canadienne, entre émancipation et assujetissement : une étude des représentations sociales qu'ont les militaires des autochtones dans l'Armée canadienne. Thèse. École nationale d'administration publique, 162 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (250MB) | Prévisualisation

Résumé

Dans la foulée de la Commission Vérité et réconciliation, l'intégration des Autochtones dans les Forces aimées canadiennes constitue une préoccupation primordiale pour le gouvernement fédéral canadien. Alors qu'en vertu de la Loi sur l'équité à l'emploi les Autochtones devraient représenter la même proportion dans les Forces aimées canadiennes que dans la population active en général, ceux-ci sont sous-représentés (Canada, 2015). Les causes de cette sous-représentation sont multiples. Ce mémoire vise spécifiquement à examiner la perception qu'ont les militaires (sujets) des Autochtones (objets) afin de déterminer si ce schéma de perceptions est de nature à faciliter ou à restreindre l'intégration des Autochtones dans les Forces aimées canadiennes. Le cadre théorique sélectionné est la théorie des représentations sociales qui se recoupe en deux courants, soit le noyau central et les principes organisateurs. Les questions de recherchent sont d'ailleurs orientées autour de ces deux approches. Notre première question de recherche est qu'elles sont les représentations sociales qu'ont les militaires des Autochtones en vertu de la théorie du noyau central. Le noyau central est composé des éléments au cœur de la représentation, il conditionne le schéma perceptuel et résiste au changement. Le système périphérique comprend quant à lui les éléments modulateurs en périphérie de la représentation, permettant au sujet d'adapter la représentation dans ses rapports interindividuels, ainsi qu'à intégrer les nouveaux éléments qui viendraient changer ou renforcer la représentation. Les données collectées à l'aide du questionnaire que nous avons distribué à des militaires aléatoirement nous permettent de constater que le rôle de l'aimée constitue le centre de la représentation. Plus spécifiquement, les militaires perçoivent les Autochtones sous le prisme de leur apport stratégique, ainsi que selon le grade qu'ils occupent. Le système périphérique est quant à lui formé de la valorisation des échanges culturels, de la discrimination positive et des actions affirmatives, des préjugés et stéréotypes ainsi que des stratégies d'intégration préconisées. Il est question des éléments présentant un moins grand consensus auprès des militaires. Ainsi, nous constatons que la culture organisationnelle prime sur les considérations ethniques. La seconde question est de savoir quelles sont les représentations sociales qu'ont les militaires des Autochtones en fonction de la théorie des principes organisateurs. Il n'est pas possible d'établir le schéma des perceptions en fonction de la théorie des principes organisateurs, puisque cette théorie vise à étudier une différence de perception qu'ont les sujets de l'objet d'étude (c.-à-d. Autochtone) à travers leur groupe d'appartenance distinct au sein de l'organisation. Par exemple, notre objectif est de déterminer si une différence de perception sépare les officiers (c.-à-d. cadres de l'armée) des militaires du rang (c.-à-d. exécutants). Or, il n'est pas possible de repérer une différence dans le schéma de perception de ces deux groupes. Cette étude nous pe1met d'aller puiser dans l'intimité de la culture organisationnelle des Forces armées canadiennes.

Type de document: Thèse (Thèse)
Informations complémentaires: Par Sébastien Girard Lindsay ; sous la direction du professeur Jean-François Savard. Comprend des références bibliographiques. Publié aussi en version imprimée. Titre de l'écran-titre(visionné le 15 janvier 2018).
Mots-clés libres: autochtones; forces armées canadiennes; représentations sociales; intégration; développement; valorisation des échanges culturels; préjugés et stéréotypes; discrimination positive et action affimative; égalité formelle; égalité réelle
Déposé par: Yves Brillon
Date de dépôt: 30 mai 2018 20:58
Dernière modification: 30 mai 2018 20:58
URI: http://espace.enap.ca/id/eprint/155

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt