Dépôt numérique - propulsé par les bibliothèques
RECHERCHER

Mise en valeur des archives au Québec : expérimentation d'une plateforme participative en ligne

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Boudreau, Christian et Caron, Daniel J. (2018). Mise en valeur des archives au Québec : expérimentation d'une plateforme participative en ligne. Documentation. Fonds de recherche société et culture Québec, [Québec?].

[thumbnail of c.boudreau_rapport-archives-plateforme-numerique.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Les plateformes numériques contribuent à l’émergence d’un nouveau mode de participation, l’externalisation ouverte (crowdsourcing) « qui consiste, pour une organisation, à externaliser une activité par l'entremise d'un site Web, en faisant appel à la créativité, à l'intelligence et au savoir-faire de la communauté des internautes pour créer du contenu, développer une idée, résoudre un problème ou réaliser un projet innovant, et ce, à moindre coût. » (Office de la langue française, Le grand dictionnaire terminologique). Grâce à l’externalisation ouverte, la population est vue comme un bassin de contributeurs aux compétences diverses que les organisations peuvent mobiliser et mettre à contribution pour réaliser des activités ou tâches pour lesquelles les ressources internes ne suffisent plus (Brabham, 2013; Erickson, 2013). D’abord adoptée par des entreprises privées à des fins d’innovation, l’externalisation ouverte s’est ensuite déployée dans de nombreux projets en sciences citoyennes (astronomie, biochimie, ornithologie, mathématiques, langues anciennes et plantes). Les institutions culturelles ne sont pas en reste. Au contraire, l’externalisation ouverte y gagne en popularité à mesure que les institutions culturelles numérisent massivement leurs documents patrimoniaux et leurs oeuvres pour diffusion sur le Web, sans pour autant disposer des ressources humaines suffisantes pour décrire et indexer finement ces contenus (Oomen et Aroyo, 2011). Cela occasionne des difficultés de repérage et d’interprétation par les internautes des documents d’archives diffusés en ligne, faute d’information les décrivant et les indexant.
De plus, les institutions présentent d’importants arrérages dans le traitement des documents (Néroulidis, 2016). L’externalisation ouverte est vue comme une solution à ce problème, les amateurs et autres citoyens venant prêter main-forte aux professionnels dans le traitement des documents patrimoniaux (Oomen et Aroyo, 2011). Elle est aussi vue comme une façon utile d’engager activement les citoyens dans la valorisation du patrimoine documentaire (Ridge,3 2013; 2016). De plus en plus d’institutions culturelles ont recours à l’externalisation ouverte pour solliciter une collaboration citoyenne dans le traitement des nombreux documents qu’elles numérisent (Holley, 2009; Moirez, 2012; Oomen et Aroyo, 2011; Ridge, 2016; Smith- Yoshimura et Shein, 2011). Alors que l’on dénombre en France plus d’une vingtaine de centres d’archives ayant une plateforme collaborative permettant aux citoyens de corriger et retranscrire des textes ou d’indexer des images (Néroulidis, 2015), aucune plateforme d’externalisation ouverte n’a encore été déployée spécifiquement au Québec pour appuyer le traitement du patrimoine documentaire. Les centres d’archives et l’externalisation de certaines de leurs tâches seront au coeur de ce projet de recherche.

Type de document: Monographie (Documentation)
Informations complémentaires: Rapport de recherche- Programme actions concertées. Partenaires du milieu impliqués dans la réalisation du projet : Jérôme Bégin, directeur de la Division de la gestion des documents et des archives de la Ville de Québec (partenaire principal), Nathalie Gélinas, chef de la Section de la gestion des documents et des archives au Service du greffe à la Ville de Gatineau, Florian Daveau, Archiviste-coordonnateur à Bibliothèques et Archives nationales du Québec. Établissement gestionnaire de la subvention : ENAP. Numéro du projet de recherche : 2018-CN-211367. Titre de l'Action concertée : Programme de recherche sur la culture et le numérique. Partenaires de l’Action concertée : Le ministère de la Culture et des communications et le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC). Comprend des références bibliographiques (pages 29-31).
Mots-clés libres: Externalisation ouverte; Patrimoine culturel; Québec (Province); Sites Web.
Déposé par: Julie Hardy
Date de dépôt: 14 oct. 2021 14:25
Dernière modification: 18 oct. 2021 13:17
URI: http://espace.enap.ca/id/eprint/283

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt