Dépôt numérique - propulsé par les bibliothèques
RECHERCHER

Les effets des réductions budgétaires et de personnel sur la satisfaction au travail des employés au gouvernement fédéral du Canada

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Kaboré, Tigawendé Prosper (2021). Les effets des réductions budgétaires et de personnel sur la satisfaction au travail des employés au gouvernement fédéral du Canada. Mémoire. École nationale d'administration publique (ENAP), 92 p.

[thumbnail of Tigawende, Prosper Kabore_MEM_210629.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

La présente étude teste la relation entre la gestion des coupures et la satisfaction au travail des fonctionnaires fédéraux du Canada. D’ailleurs, les effets négatifs présumés de la mise en œuvre des coupures sur le bien-être des employés ont été avancés de manière répétée dans la littérature, bien que les preuves empiriques restent encore assez limitées (Van der Voet et Van de Walle, 2015, p. 2). L’objectif est de déterminer les effets nets des réductions budgétaires et de personnel sur la satisfaction au travail des fonctionnaires fédéraux. Deux théories ont été mobilisées, à savoir, la théorie de l’échange social et de la théorie des exigences de l’emploi et des ressources afin d’étudier la relation entre les réductions budgétaires et de personnel et la satisfaction au travail. Pour tester les hypothèses, l’étude s’est appuyée sur des méthodes de doubles différences, similaires aux modèles de Van Ryzin (2014). Des données du Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux (SAFF), ainsi que d’autres sources de données administratives, ont été mobilisées afin d’estimer les effets nets avant la période des réductions de personnel (2011) et après la période (2014 et 2017). Les résultats montrent que seules les coupes budgétaires à un seuil de 10% impactent négativement l’attitude des fonctionnaires fédéraux, mais de manières marginales. En effet, pour la période de 2011 à 2014, une perte de 0.36 point de score de satisfaction au travail sur une échelle de Likert à cinq items éléments a été constatée, soit le tiers d’un point. Les réductions de personnel dans les ministères et agences n’ont pas d’effet significatif sur le niveau de satisfaction des fonctionnaires, puisque la grande majorité des réductions sont des retraites anticipées. Ces résultats mitigés s’expliquent par la souplesse faite par les autorités en termes de coupures tant dans les dépenses que les emplois à temps plein dans les ministères et agence pendant la période d’austérité. Ainsi, pour de prochains épisodes d’austérité, la stratégie adoptée par le gouvernement Harper, soit des coupes paramétriques de cinq pourcents du budget ou des effectifs, pourrait être maintenue afin de minimiser les effets pervers sur la satisfaction au travail des fonctionnaires fédéraux.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Informations complémentaires: Sous la direction du professeur Étienne Charbonneau. Mémoire présenté à l’École nationale d’administration publique dans le cadre du programme de Maîtrise en administration publique pour l’obtention du grade de Maître ès science (M. Sc.). M.Sc. École nationale d'administration publique, 2021. Comprend des références bibliographiques (pages 70-81). Comprend des résumés en français et en anglais.
Mots-clés libres: Gestion budgétaire; Personnel; Réduction; Satisfaction au travail; Gouvernement fédéral; Mémoire ; ENAP ; Thèses et écrits académiques ; THESEUQ ; MEME
Divisions: Maîtrise en administration publique,profil avec recherche (M.Sc.)
Déposé par: Julie Hardy
Date de dépôt: 29 juin 2021 15:06
Dernière modification: 29 juin 2021 19:03
URI: http://espace.enap.ca/id/eprint/262

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt