Dépôt numérique - propulsé par les bibliothèques
RECHERCHER

Prévention et atténuation des crises à partir de l’attribution de sens aux signaux faibles : la capacité dynamique organisationnelle de détection et d’amplification des signaux faibles

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Francoeur, Daniel (2019). Prévention et atténuation des crises à partir de l’attribution de sens aux signaux faibles : la capacité dynamique organisationnelle de détection et d’amplification des signaux faibles. Thèse. École nationale d'administration publique, 448 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (5MB) | Prévisualisation

Résumé

La répétition des crises et la pléthore de signes avant-coureurs dont font état les nombreux rapports d’enquêtes postcrises témoignent des multiples difficultés qu’éprouvent souvent les organisations à lire et à interpréter les signes du danger. Cette constatation met en lumière la problématique organisationnelle de la détection et de l’amplification des signaux faibles. En adoptant un cadre de référence et une méthodologie supportant la vision systémique et le maintien de la complexité des situations de danger, des indices ont été obtenus sur les déficits et les dysfonctions organisationnelles présents lors de la filtration et de l’amplification des signaux faibles dans une grande organisation publique urbaine régulièrement confrontée au danger.

Cela a permis d’identifier les caractéristiques néguentropiques et entropiques présentes lors du traitement des signaux faibles et de proposer un modèle expliquant la dynamique organisationnelle de leur détection et de leur amplification. Ce modèle expose la dynamique des jeux d’équilibre et de déséquilibre organisationnels qui sous-tend le positionnement de la capacité d’amplification intégrée des signaux faibles dans une zone de l’hyperespace du danger favorable à la résilience. Il offre une compréhension du jeu synergique de quatre ensembles de clés processuelles, soit les clés dynamiques de cinétisme, d’attribution de sens, du système mémoriel cindynique, et d’ancrage.

Le modèle permet aussi de comprendre les fondements de la création d’ordre ou de désordre en identifiant les clés processuelles qui expliquent l’émergence, le maintien et la disparition des caractéristiques néguentropiques. Son utilisation peut permettre aux organisations publiques de donner un poids à certaines clés dynamiques en vue de provoquer un effet de levier pouvant favoriser l’émergence des caractéristiques néguentropiques, tout en contribuant à éliminer ou à réduire les effets des caractéristiques entropiques. Ainsi, son mode d’opérationnalisation est précisé, et certaines orientations et recommandations sont formulées à l’endroit des organisations et de leurs gestionnaires afin de favoriser la résilience organisationnelle et sociétale.

De plus, un modèle d’amplification intégrée des signaux faibles comportant trois phases distinctes – préamplification, amplification et action –, ainsi que ses caractéristiques néguentropiques, a été identifié. Ce pattern général explique chacune des différentes étapes du traitement des signaux faibles, allant de leur captation jusqu’au passage à l’action dans les situations d’urgence et de danger. Il propose aux organisations une référence comparative pour leur permettre de poser un diagnostic sur l’efficacité et l’efficience de leur capacité organisationnelle de détection et d’amplification des signaux faibles dans des situations de danger.

Ces nouvelles théorisations offrent maintenant aux théoriciens et aux praticiens des cindyniques (soit ceux du domaine des sciences du danger) de nouveaux éléments de connaissance et de nouveaux outils leur permettant de comprendre l’émergence, le maintien et la destruction de la capacité de détection et d’amplification des signaux faibles. Ainsi, les résultats de cette recherche pourraient contribuer à enrichir le corpus cindynique sur deux plans complémentaires du domaine de la gestion des risques, soit ceux de la théorie et de la pratique, en vue de permettre aux organisations publiques d’améliorer leur capacité à lire et à interpréter les signes du danger, en aidant les acteurs à orienter leurs efforts.

Type de document: Thèse (Thèse)
Informations complémentaires: Par Daniel Francoeur, sous la direction du professeure Marie-Christine Therrien. Comprend des références bibliographiques. Titre de l'écran-titre(visionné le 14 octobre 2020).
Mots-clés libres: crise; danger; signaux faibles; amplification intégrée; amplification; passage à l’action; clés dynamiques de l’amplification intégrée; clés processuelles; modélisation, pattern; attribution de sens
Déposé par: Yves Brillon
Date de dépôt: 28 oct. 2020 18:50
Dernière modification: 28 oct. 2020 18:50
URI: http://espace.enap.ca/id/eprint/203

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt