Dépôt numérique - propulsé par les bibliothèques
RECHERCHER

L'action publique concertée pour favoriser l'établissement des jeunes en région, une problématique commune à plusieurs pays : un savoir-faire transnational?

Proulx, Virginie (2008). L'action publique concertée pour favoriser l'établissement des jeunes en région, une problématique commune à plusieurs pays : un savoir-faire transnational? Mémoire. École nationale d'administration publique, 151 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB) | Prévisualisation

Résumé

Dans un contexte québécois de dénatalité et d'exode rural, on observe un problème concret de migration des jeunes vers les grands centres urbains. Au Québec, ce problème, dû à des causes endogènes et exogènes, est particulièrement prononcé. Toutefois, ce phénomène semble répandu dans de nombreux pays de l'OCDE selon des variables assez similaires, liées à l'attirance de la grande ville, le chômage ou l'absence d'écoles spécialisées en région. Les régions périphériques de ces différents pays prennent toutes sortes d'initiatives pour contrer les effets négatifs de cet exode, initiatives qui peuvent être semblables ou différentes de celles du Québec.

Cette recherche s'intéresse à la concertation de l'action publique pour favoriser l'établissement des jeunes en région ainsi qu'à l'existence d'un savoir-faire transnational commun à deux sociétés vivant la même problématique.

Pour parvenir à cette fin, nous avons choisi de comparer les représentations sociales que se font des acteurs de différents domaines, sur des questions relatives à la migration des jeunes, de façon précise ainsi que de manière plus générale, dans les régions de la Bourgogne et du Saguenay Lac-Saint-Jean. Nous avons bâti un cadre conceptuel de type qualitatif et phénoménologique qui regroupe et développe les notions de représentations sociales, de mobilisation, de politiques publiques ainsi que de transnationalisation. La méthodologie utilisée dans notre projet a été basée sur une série d'entrevues avec questions semi-ouvertes, alimentée de documentation variée sur les sujets énoncés précédemment.

Les résultats de cette recherche nous amènent à conclure que la notion de préoccupation collective, souvent traduite par des mobilisations, est une variable dépendante des représentations sociales que se font les acteurs de l'avenir de leur région et de la problématique, qui sont elles-mêmes influencées par la publication d'études et de recherches ainsi que par leur diffusion médiatique. Les mobilisations, lorsque traduites par des initiatives, influenceront et seront influencées par des politiques publiques locales, soutenues ou non par d'autres politiques nationales. Qui plus est, l'inspiration des savoir-faire transnationaux, juxtaposée aux recherches réalisées localement, élargissent la compréhension de la problématique nécessaire à la mise sur pied d'initiatives et de politiques publiques bien adaptées aux spécificités locales. De plus, l'ouverture aux savoir-faire transnationaux sera dépendante des représentations sociales que se font les acteurs de leur propre capacité d'agir. Enfin, plus les initiatives seront concertées entre les différents groupes d'acteurs, plus les actions auront une large portée et risqueront d'engendrer les résultats voulus, soit l'établissement des jeunes en région.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Informations complémentaires: Par Virginie Proulx ; sous la direction du professeur Gérard Divay Comprend des références bibliographiques. Publié aussi en version imprimée. Titre de l'écran-titre (visionné le 19 janvier 2016)
Mots-clés libres: Bourgogne; Saguenay; région; jeunes; migration; ville; politique
Déposé par: Mme Maureen Bannon
Date de dépôt: 05 févr. 2016 16:59
Dernière modification: 16 mars 2016 18:51
URI: http://espace.enap.ca/id/eprint/84

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt