Dépôt numérique - propulsé par les bibliothèques
RECHERCHER

La progression des femmes dans des postes de direction dans l'administration publique en Tunisie et au Maroc

Brière, Sophie (2006). La progression des femmes dans des postes de direction dans l'administration publique en Tunisie et au Maroc. Thèse. École nationale d'administration publique, 247 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (7MB) | Prévisualisation

Résumé

La présente thèse porte sur la progression des femmes dans des postes de direction dans l'administration publique en Tunisie et au Maroc. La problématique de départ vise à identifier comment les femmes parviennent à accéder à des postes de décision au sein de l'administration publique en Tunisie et au Maroc dans un contexte où elles sont toujours sous-représentées. Les considérations liées à l'égalité entre les sexes, aux politiques mises de l'avant par les organismes internationaux, à la participation des femmes à la gouvernance, à l'accroissement de la présence des femmes dans différents domaines d'activités et aux réalités vécues par les femmes en Tunisie et au Maroc constituent le point de départ de cette recherche.

En tenant compte des diverses perspectives théoriques de recherche qui présentent les barrières individuelles, structurelles et culturelles qui expliquent la persistance du plafond de verre, des études portant sur les femmes qui ont connu du succès dans leur carrière et de différents modèles de déterminants de carrière, cette recherche a principalement comme objectif d'identifier les facteurs qui déterminent ou contraignent le cheminement de carrière des femmes gestionnaires dans des postes de direction dans l'administration publique en Tunisie et au Maroc.

Cette recherche a identifié les acteurs, les déterminants et les stratégies liées à la progression de carrière des femmes tunisiennes et marocaines dans des postes de décision dans l'administration publique. Ces résultats ont été recueillis lors d'une étude de type qualitative réalisée par le biais d'une enquête auprès de femmes qui détiennent des postes de décision au sein de l'administration publique tunisienne et marocaine. Un modèle a été développé spécifiquement pour la présente recherche afin de servir de cadre théorique.

Celle-ci montre que cette progression s'inscrit à l'intérieur de plusieurs perspectives de recherche et qu'elle est particulièrement influencée par le contexte (acteurs) et les diverses stratégies déployées par les femmes pour progresser dans leur carrière. Globalement, les résultats de recherche mettent de l'avant ces différents acteurs et les facteurs déterminants et contraignants qui s'y dégagent par ordre décroissant. Premièrement, ils montrent une influence importante de l'État (volonté politique, cadre légal, mesures spécifiques pour les femmes et la famille, accès des filles à l'éducation et avènement des femmes sur le marché du travail), celle-ci étant liée à la participation des femmes au développement et à la gouvernance. Deuxièmement, ils montrent une influence des différents acteurs de la société civile (rôles et responsabilités familiales, soutien des parents, attitudes liées au sexe, relation avec les enfants, support du conjoint, culture de revendication étatique et structures d'accueil pour la famille), celle-ci étant liée aux études sur les femmes ayant connu du succès dans leur carrière. Troisièmement, ils montrent l'influence de l'administration publique (attitudes envers les femmes, pratiques de conciliation travail-famille, pratiques de gestion des ressources humaines, rôle des supérieurs et relations avec les collègues), celle-ci étant liée aux écrits portant sur les perceptives structurelle et culturelle. Enfin, ils montrent l'influence de la culture et des organismes internationaux sur la progression de carrière des femmes, celle-ci étant liée aux études issues de la littérature portant sur la société patriarcale.

Les résultats montrent aussi les stratégies adoptées par les femmes pour progresser dans leur carrière (primauté de la compétence, niveau de scolarité, participation à des réseaux et à la vie associative, gestion de la vie familiale, vision différente de l'organisation du travail, appui de mentors et de supérieurs hiérarchiques, solidarité féminine, relever des défis significatifs et vision non féministe). Ces résultats s'inscrivent dans les travaux portant sur les femmes qui ont connu du succès dans leur carrière, particulièrement ceux qui ont trait à la perspective individuelle, ainsi que ceux qui mettent l'accent sur les stratégies adoptées par les femmes gestionnaires selon l'influence du contexte organisationnel.

Finalement, la recherche met de l'avant un nouveau schéma intégrateur qui illustre l'influence de l'approche systémique sur la progression de carrière des femmes selon les différents acteurs présents en Tunisie et au Maroc, la présence de stratégies adoptées par les femmes gestionnaires selon une approche basée sur le changement et l'enracinement de la progression de carrière dans le contexte spécifique aux femmes tunisiennes et marocaines. Ce schéma permet de dresser différentes pistes de recherche pour les femmes qui occupent des postes de décision au sein de l'administration publique tunisienne et marocaine et quelques pistes de travail pour les gouvernements de la Tunisie et du Maroc ainsi que pour les organismes internationaux qui œuvrent dans ce domaine. Les pistes de recherche concernent plus particulièrement les stratégies mises de l'avant par les femmes gestionnaires, la connaissance du contexte organisationnel et la conciliation travail-famille alors que les pistes d'action suggèrent de dresser la toile de fond composée d'éléments variés et complexes, de rechercher les points de convergence et d'éviter les considérations prescriptives.

Type de document: Thèse (Thèse)
Informations complémentaires: Par Sophie Brière ; [sous la direction de la professeure Marie-Michèle Guay] Comprend des références bibliographiques. Publié aussi en version imprimée. Titre de l'écran-titre (visionné le 15 décembre 2015)
Mots-clés libres: Femme; Maroc; cadre; poste supérieur; Tunisie; administration publique
Déposé par: Mme Maureen Bannon
Date de dépôt: 02 févr. 2016 22:22
Dernière modification: 29 févr. 2016 19:31
URI: http://espace.enap.ca/id/eprint/36

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt