Dépôt numérique - propulsé par les bibliothèques
RECHERCHER

Les configurations bureaucratiques à l’épreuve. Bureaucraties mécaniste, professionnelles et hybridité dans l’administration publique au Québec. Le cas du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Goupil, Sylvie (2019). Les configurations bureaucratiques à l’épreuve. Bureaucraties mécaniste, professionnelles et hybridité dans l’administration publique au Québec. Le cas du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Mémoire. École nationale d'administration publique, 170 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB) | Prévisualisation

Résumé

Le mémoire porte sur la mise à l’épreuve des configurations bureaucratiques qui font partie intégrante de la théorie d’Henry Mintzberg portant sur la structure des organisations. L’étude porte sur l’analyse de la structure du ministère québécois des Affaires municipales et de l’Habitation, cette analyse étant appuyée par des entrevues menées auprès de professionnels et gestionnaires du sous-ministériat aux territoires. L’auteure veut montrer que la distinction faite par Mintzberg entre bureaucraties mécaniste et professionnelle, en particulier la catégorisation de bureaucratie mécaniste qu’il attribue au secteur public, ne permet pas de bien saisir la complexité organisationnelle dans l’administration publique,

Il appert que les transformations organisationnelles des bureaucraties s’étant effectuées dans le contexte de la Nouvelle gestion publique, sont susceptibles de mettre en question la classification mintzbergienne. C’est ce à quoi l’auteure s’emploie dans son analyse qui la conduit à une mise à jour du modèle de Mintzberg. Pour ce faire, elle a recours à différents concepts comme ceux d’hybridité, de bureaucratie de guichet ainsi qu’à l’élargissement de la notion de professionnel.

L’analyse permet de conclure que la structure du ministère étudié ne peut être associée à une configuration en particulier. Elle met plutôt au jour une forme d’hybridité qui s’expliquerait parce que l’organisation doit composer avec des forces centripètes et centrifuges, en référence à la dynamique entre les directions centrales et les directions régionales.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Informations complémentaires: Par Sylvie Goupil, sous la direction du professeure Stéphanie Gagnon. Comprend des références bibliographiques. Titre de l'écran-titre(visionné le 23 septembre 2019).
Mots-clés libres: bureaucratie; bureaucratie mécaniste; bureaucratie professionnelle; bureaucratie de guichet; hybridité organisationnelle; professions; profession à pratique prudentielle
Déposé par: Yves Brillon
Date de dépôt: 15 janv. 2020 19:06
Dernière modification: 15 janv. 2020 19:06
URI: http://espace.enap.ca/id/eprint/189

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt