Dépôt numérique - propulsé par les bibliothèques
RECHERCHER

Collectivités locales et actions publiques en direction des jeunes : les actions des adolescents et adultes dans les expériences nouvelles d’engagement en France et au Québec

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Poisson, Fransez Dominique (2018). Collectivités locales et actions publiques en direction des jeunes : les actions des adolescents et adultes dans les expériences nouvelles d’engagement en France et au Québec. Thèse. École nationale d'administration publique, 370 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (12MB) | Prévisualisation

Résumé

Les Coopératives Jeunesse de Services (CJS), organisations d’été créées par des adolescents au Québec, sont expérimentées à Rennes depuis 2013. Comment l’expertise québécoise interroge-t-elle les actions publiques existantes soutenant les collectifs d’adolescents à Rennes? J’ai eu recours au concept de travail bénévole (Simonet, 2010) pour comprendre la promotion d’un engagement associatif proche de l’entrepreneuriat. La notion d’acteur-réseau (Latour, 2006 ; Akrich et al, 2013) éclaire par ailleurs mes réflexions sur le lien entre les acteurs de ces expériences, appliqué à la politique de jeunesse (Loncle, 2011) et au transfert (Delpeuch, 2009) d’une initiative étrangère en Bretagne. J’ai mené une étude de cas sur l’expérimentation bretonne des CJS, en m’entretenant avec des personnes à ce sujet en France et au Québec. Ma deuxième étude de cas porte sur une junior association, créée en 2010 à Rennes. J’ai procédé par entretiens avec les jeunes créateurs de l’association et des adultes qui les ont soutenus.

Les analyses reposent sur une comparaison transnationale (Hassenteufel, 2005) entre la CJS rennaise et le système mis en place au Québec. Une comparaison locale de la junior association et de la CJS rennaise complète cet écrit, qui documente ainsi la mise en place de dispositifs associatifs encourageant les adolescents à s’engager bénévolement dans des logiques très proches du travail. Ces expériences correspondent aussi à des espaces de créations collectives et de construction de rapports aux communautés, éléments faiblement pris en compte par les acteurs institutionnels. Globalement, j’ai montré que le programme des CJS est très systématisé et implique un nombre conséquent d’acteurs. Ceci permet d’expliquer le développement rapide de cette initiative en France et sa mobilisation forte par les structures locales. Enfin, le travail plus spécifique sur le processus du transfert des CJS en Bretagne a permis de mettre en avant la reprise de la pédagogie du programme québécois et les fortes difficultés à diffuser le paradigme communautaire en France.

Type de document: Thèse (Thèse)
Informations complémentaires: Par Fransez Dominique Poisson ; sous la direction des professeurs Martin Goyette et Patricia Loncle . Comprend des références bibliographiques. Titre de l'écran-titre(visionné le 2 avril 2019).
Mots-clés libres: associations; adolescents; coopératives; Québec; politiques de jeunesse; Rennes
Déposé par: Yves Brillon
Date de dépôt: 27 août 2019 15:46
Dernière modification: 27 août 2019 15:46
URI: http://espace.enap.ca/id/eprint/178

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt