Dépôt numérique - propulsé par les bibliothèques
RECHERCHER

Les limites d’une mesure de dispersion des revenus comme seule variable explicative des dysfonctionnements sociaux dans le contexte d’une politique publique

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Moreau, Alexandre (2019). Les limites d’une mesure de dispersion des revenus comme seule variable explicative des dysfonctionnements sociaux dans le contexte d’une politique publique. Mémoire. École nationale d'administration publique, 134 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (13MB) | Prévisualisation

Résumé

Plusieurs institutions internationales et certaines recherches universitaires recommandent des politiques fiscales pour diminuer le niveau de dispersion des revenus afin de réduire les dysfonctionnements sociaux comme la criminalité, les problèmes de santé, le faible bien-être subjectif ou le manque de cohésion sociale. Le présent mémoire vise à faire une évaluation théorique d’une politique publique utilisant une mesure de dispersion des revenus pour réduire les dysfonctionnements sociaux.

D’une part, l’approche empirique adoptée dans ce mémoire a confirmé qu’il existe en amont une multitude de facteurs sous-jacents comme la composition des ménages (a) qui entrent en interaction et qui affectent considérablement, de façon directe ou indirecte, une mesure de dispersion des revenus (b). D’autre part, les études portant sur la relation entre une mesure de dispersion des revenus et différents dysfonctionnements sociaux (c) varient considérablement dans leurs résultats. Certaines n’indiquent aucun lien significatif entre les deux variables alors que d’autres confirment la relation causale, mais cette dernière peut être positive ou négative.

En ce sens, la complexité de l’interaction entre (a) et (b) peut faire en sorte que l’usage de (b) affecte la compréhension des politiques publiques visant la réduction de (c). En effet, on ne peut pas interpréter la relation entre (b) et (c) en faisant abstraction des phénomènes qui sous-tendent (a) et qui ont nécessairement une incidence sur (c). Par conséquent, une baisse du niveau de dispersion des revenus n’entraîne pas ou, du moins, ne favorise pas nécessairement, une diminution des dysfonctionnements sociaux initialement visés.

Cette simulation permet d’approfondir les connaissances théoriques sur l’utilisation d’une mesure de dispersion des revenus afin d’assurer une meilleure adéquation entre les moyens proposés et les effets recherchés dans le cadre d’une politique publique visant la réduction des dysfonctionnements sociaux.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Informations complémentaires: Par Alexandre Moreau; sous la direction du professeur Jean-François Savard. Comprend des références bibliographiques. Titre de l'écran-titre(visionné le 2 avril 2019).
Mots-clés libres: Politique publique, Évaluation, Dispersion des revenus, Dysfonctionnements sociaux.
Déposé par: Yves Brillon
Date de dépôt: 27 août 2019 15:43
Dernière modification: 27 août 2019 15:43
URI: http://espace.enap.ca/id/eprint/177

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt