Dépôt numérique - propulsé par les bibliothèques
RECHERCHER

Les dynamiques et caractéristiques interorganisationnelles dans un réseau d'infrastructures essentielles : leur impact sur la coordination et la résilience

Valiquette L'Heureux, Anaïs (2012). Les dynamiques et caractéristiques interorganisationnelles dans un réseau d'infrastructures essentielles : leur impact sur la coordination et la résilience. Mémoire. École nationale d'administration publique, 108 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

Les infrastructures essentielles sont composées d'organisations qui ont des cultures, des valeurs, des procédures, normes et des règles divergentes, ainsi que des finalités potentiellement contradictoires (sécurité publique, profitabilité, livraison de services publics). Dans ce contexte, peuvent-elles s'engager, en temps de crise, dans un cadre de collaboration interorganisationnelle efficace? Cette recherche applique le cadre stratégique de Therrien (2010) pour évaluer la résilience organisationnelle et interorganisationnelle de 75 membres d'infrastructures essentielles (IE) du Grand Montréal. Elle identifie les défis inhérents à la résilience de ces IE.

Des analyses descriptives sont utilisées pour décrire les principales tendances en ce qui concerne les valeurs, les pratiques, les règles et les normes, les structures communicationnelles et décisionnelles, ainsi que les interdépendances et leurs contextes institutionnels, normatifs et économiques. L'objet de cet article est de présenter les tendances générales d'organisations issues de trois infrastructures essentielles bien établies (Sécurité publique Canada, 2012) : transport, énergie et télécommunication, qui comprennent des organisations gouvernementales, des organismes à but non lucratif (OBNL) et des firmes privées. Ainsi, nous avons développé un instrument de collecte afin de sonder plusieurs centaines de gestionnaires d'infrastructures essentielles. Notre but était de cerner et d'évaluer les principales tendances des différentes dimensions de résilience au sein des réseaux de télécommunication, de transport et d'énergie dans la région métropolitaine.

Nos résultats indiquent qu'il existe certains écarts dans les dimensions internes et externes à la résilience au sein des types et des tailles d'organisations, de même qu'entre les différents secteurs (IE) étudiés. La recherche présente la pluralité de même que la complexité des dimensions qui composent la résilience à l'échelle d'un réseau d'infrastructures essentielles. Le caractère descriptif de cette recherche permet une meilleure connaissance des facteurs et des antécédents de la résilience ainsi que l'approfondissement des réflexions portant sur les principales manières de surmonter les barrières à la résilience au sein de ces IE.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Informations complémentaires: Par Anaïs Valiquette L'Heureux; [sous la direction de la professeure Marie-Christine Therrien]. Publié aussi en version imprimée. Comprend des références bibliographiques. Titre de la page de titre de la ressource électronique (visionné le 28 janvier 2016).
Mots-clés libres: Résilience; cindyniques; infrastructures essentielles; gestion des risques et des crises; spproche sociotechnique; Grand Montréal.
Déposé par: Yves Brillon
Date de dépôt: 09 mars 2016 18:29
Dernière modification: 09 mars 2016 18:29
URI: http://espace.enap.ca/id/eprint/128

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt