Dépôt numérique - propulsé par les bibliothèques
RECHERCHER

Les effets du programme québécois de dépistage du cancer du sein sur l'utilisation des services de dépistage par mammographie

Dubois, Nathalie (2008). Les effets du programme québécois de dépistage du cancer du sein sur l'utilisation des services de dépistage par mammographie. Thèse. École nationale d'administration publique, 398 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (11MB) | Prévisualisation

Résumé

Le cancer du sein est, en occident, la néoplasie la plus fréquente chez les femmes. En 2006, au Québec, le taux ajusté d'incidence du cancer du sein chez les femmes est de 115 cas sur 100 000 habitants. Le cancer du sein est responsable de près de 20 % des décès dus à cette maladie et de plus de 20 % des années potentielles de vie perdues chez les Québécoises.

Plusieurs études ont tenté de cerner les facteurs susceptibles de favoriser le développement du cancer du sein. Toutefois, l'ensemble de ces facteurs de risque est peu significatif et leur présence chez un sujet ne conduit pas nécessairement au développement d'un cancer du sein. Il devient donc difficile d'isoler et de traiter les femmes en fonction de leur niveau de risque à développer ce type de cancer. Cependant, il est possible de détecter ces cas de cancer à un stade peu avancé de leur développement. Le dépistage du cancer du sein par mammographie représente une des pratiques de santé les plus étudiées. Les études réalisées conduisent la plupart des experts à témoigner de l’efficacité du dépistage par mammographie. Plus précisément, on relève une réduction d'environ 35% de la mortalité du cancer du sein chez les femmes de 50 à 69 ans.

Une diminution de la mortalité est possible si, et seulement si, les femmes adoptent un comportement préventif assidu. Actuellement, il n’est pas possible de confirmer si les campagnes nationales de dépistage influencent positivement les femmes à adopter un comportement préventif assidu. La plupart des recherches consultées se sont intéressées aux effets des interventions sur la participation, les attitudes et les croyances. Peu d’études se sont intéressées aux effets particuliers des lettres d'invitation acheminées dans le cadre des campagnes nationales de dépistage par mammographie. Les études publiées montrent des effets modestes ou sans effet significatif sur l'adoption de comportements préventifs.

Cette recherche vise à mieux comprendre le comportement préventif en dépistage par mammographie, non seulement en étudiant les déterminants d'une première utilisation des services de dépistage, mais aussi en documentant ceux associés à une utilisation assidue. L'étude est réalisée à partir d'un modèle inspiré des recherches en épidémiologie, en santé publique, en sciences infirmières et en sciences du comportement. Elle permet d'estimer les effets des lettres personnalisées et de les comparer aux effets de la pratique de santé en médecine générale et en gynécologie sur l’adoption d'un comportement préventif. Appuyée par une méthodologie de recherche déductive et guidée par les connaissances acquises lors de la phase conceptuelle, cette recherche propose un devis d'évaluation quasi expérimental à contrôles statistiques. Les données recueillies auprès de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) et du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) portent sur les dossiers de 150 000 femmes âgées de 54 à 65 ans et ont été analysées à l'aide de tests statistiques. L'analyse multivariée est principalement employée, permettant ainsi de résumer l'information collectée, de répondre aux questions d’évaluation et de tenter une généralisation des informations à l'ensemble des femmes asymptomatiques de 54 à 65 ans au Québec.

De cette recherche découlent sept constats. Premièrement, nous avons observé que près de 80 % des femmes ont utilisé les services de dépistage par mammographie entre le 1er janvier 1996 et le 31 juillet 2004. Deuxièmement, nous avons mesuré un écart de près de 32% entre l'utilisation des services de dépistage en juillet 2004 et le taux de participation déclaré au programme en 2004, qui services de dépistage en juillet 2004 et le taux de participation déclaré au programme en 2004, qui permet d'apprécier les effets d'une offre de services en marge du PQDCS. Troisièmement, nous avons constaté une influence positive et significative du PQDCS sur l'utilisation des services de dépistage par mammographie. Quatrièmement, nous avons remarqué que la mise en œuvre du PQDCS n'a pas réduit l'influence positive et significative de la pratique de santé en médecine générale et celle en gynécologie sur l'utilisation des services de dépistage. Cinquièmement, la recherche nous a permis de confirmer l'intérêt de distinguer la première utilisation de l'utilisation assidue des services de dépistage: chaque type d'utilisation s'explique par des facteurs différents. Les variables qui contribuent de manière plus significative que les autres aux changements observés sur la première utilisation sont la pratique de santé en médecine générale et la pratique de santé en gynécologie. Pour ce qui est de l'utilisation assidue, la mise en œuvre du PQDCS et l'utilisation antérieure des services de dépistage par mammographie constituent les éléments clés de cette problématique. Sixièmement, les résultats de notre étude confirment une relation positive entre la pratique de santé en médecine générale, la pratique de santé en gynécologie et l'utilisation des services de dépistage par mammographie. Septièmement, nous avons constaté que l'instauration du PQDCS a entraîné aussi une augmentation de l'utilisation des services de santé en médecine générale et en gynécologie.

En définitive, cette étude apporte un éclairage nouveau sur les contributions du PQDCS, sur les facteurs de soutien et de renforcement à l'adoption d'un comportement préventif. Forts de cela, de nouvelles pistes de recherche semblent s'imposer: allonger la période à l'étude, sonder la population visée pour mieux distinguer l'intention d'adopter un comportement préventif et son adoption réelle et évaluer l'accessibilité des services de dépistage au Québec.

Type de document: Thèse (Thèse)
Informations complémentaires: Par Nathalie Dubois ; [sous la direction du professeur Richard Marceau] Comprend des références bibliographiques. Publié aussi en version imprimée. Titre de l'écran-titre (visionné le 26 novembre 2015)
Mots-clés libres: Cancer; dépistage; comportement; évaluation; effet; régression multiple; mammographie; programme; sein; statistique
Déposé par: Mme Maureen Bannon
Date de dépôt: 06 janv. 2016 18:44
Dernière modification: 29 févr. 2016 19:05
URI: http://espace.enap.ca/id/eprint/12

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt